AVIGNON 2013 !

VICTOR HUGO MON AMOUR

au Théâtre Buffon

Un specatcle d'Anthéa Sogno

Mis en scène par Jacques Décombre

Avec Anthéa Sogno et Christophe de Mareuil

 

http://www.victor-hugo-mon-amour.fr/

 

Rencontre, désir, amour, jalousie, exil, c’est l’histoire de ce couple mythique et mémorable qu’ont formé Juliette Drouet et Victor Hugo. Un demi-siècle d’amour, ponctué par quarante mille lettres échangées.

Un poète, un grand poète, aime une princesse de théâtre. Jaloux, il lui demande d’abandonner la scène. Par amour, elle accepte, et comme elle s’ennuie : « Ecris-moi, lui-dit-il, écris-moi tout ce qui te trottera par la tête, tout ce qui te fera battre le cœur. » Telle est l’origine de la merveilleuse correspondance que Juliette et Victor nous ont laissée en héritage de leur amour.

A partir de cette monumentale correspondance, Anthéa Sogno a composé cette pièce qui illustre les grands moments de leur vie amoureuse, littéraire et politique.

 

BANDE ANNONCE


 

LE POINT : *** « Un spectacle intense, rare, palpitant. Il fallait une passionnée pour incarner Juliette. Qu’elle s’attache à Feydeau ou Guitry, Anthéa Sogno met du feu et des flammes dans tout ce qu’elle touche. Enthousiasmant ! » F. Ferney


TÉLÉRAMA : TT « Le fil que tire Anthéa Sogno, à travers la correspondance du couple mythique, dessine avec sensibilité, émotion et parfois humour, un amour fait de désir, de tendresse, de jalousie inquiète. Un très joli spectacle au ton juste et plaisant. » S. B. Gresh


L’EXPRESS : ** « Voici comment créer de l’inoubliable avec de l’éphémère. Jamais l’amour d’une femme n’a donné un spectacle si bouleversant. On connaissait le génie d’Hugo, et là on est charmé par la plume de Juliette, ému par tant de dévouement. » C. Barbier


LE FIGARO : « Le défi était risqué mais il est relevé haut la main, avec poésie et humour, et cela donne une pièce enthousiasmante, vibrante de passion, qui réjouira les amateurs de littérature et de sentiments enflammés. Anthéa Sogno y incarne une Juliette inoubliable, et
Sacha Petronijevic, un Victor Hugo plein de retenue, très juste et attachant. » N. Simon


PARISCOPE : PP « Une belle réussite ! Le spectacle est drôle, bouleversant, on rit, on pleure, on s’amuse. Une fête pour l’oeil et l’oreille. Pour restituer et illustrer ce couple mythique, deux excellents comédiens, sans oublier la mise en scène soignée de Jacques Décombe. Tout
est raffiné, les décors, la musique et les costumes sont superbes. » A. Frazier


LE FIGARO MAGAZINE : « Le résultat est des plus agréables. Sacha Petronijevic, excellent comédien, compose un Victor Hugo des plus crédibles. Quant à la belle Anthéa, elle est plus romantique et sensuelle que jamais. »

LA CROIX : « Anthéa Sogno interprète Juliette avec pulsion charnelle et sensuelle, un engagement total. Sublime ! » J. C. Raspiengeas


Madame Figaro : « Parmi toutes les raisons d’aller voir la pièce il y a l’humour et la fougue avec lesquels sont résumés cinquante ans d’une passion entre désir et tyrannie, érotisme flamboyant et tragi-comédie du quotidien. » M. C. Delacroix


LE NOUVEL OBSERVATEUR : « Sacha Petronijevic et Anthéa Sogno forment un bien joli couple dans ce spectacle brillant. Pas étonnant qu’ils soient amenés à jouer les prolongations jusqu’à la fin mars. » J. Nerson


LE FIGAROSCOPE : « Un très beau spectacle, très soigné… Comédiensindiscutables. » J-L. Jeener


LA TRIBUNE : « La mise en scène de Jacques Décombe est pleine de vivacité. Anthéa campe à merveille le personnage de cette femme passionnée et Sacha Petronijevic incarne avec autant de finesse l’homme politique que l’amoureux qu’était Hugo. »


FEMINA : « Un hommage drôle et émouvant, un beau portrait de femme engagée, amoureuse et fidèle, très justement interprété. »

 


Au Théâtre de la Comédie Bastille

à partir du mardi 29 novembre 2011

Du mardi au samedi           à 21h00

Samedi                                à 17h00

Dimanche                           à 15h00

 

Réservations au 01 48 07 52 07

www.comédie-bastille.com

 

 

Cliquez sur ce lien pour réserver



"La Main passe" de Georges Feydeau


Théâtre Michel
38 rue des Mathurins
75008 Paris
(Métro Havre-Caumartin ou Madeleine)
mise en scène Mitch Hooper

À partir du 12 Février 2008
du mardi au samedi à 20H45, samedi à 16h et dimanche à 15H

Location : 01 42 65 35 02

 

Anthéa Sogno : Feydeau for ever !


Après avoir triomphé dans "Ciel ! Mon Feydeau !" au Théâtre de La Michodière et à la Comédie Bastille, Anthéa Sogno est à l'affiche du Théâtre Michel où elle interprète le rôle de Francine dans "La main passe", adaptée et mise en scène de manière contemporaine par Mitch Hooper.

Avec sa longue chevelure brune, sa beauté méditerranéenne, sa sensualité à fleur de peau, son discours habité par la grâce. Est-elle ange ou démon ? Toujours est-il que la passion brûle en elle. Comme d'autres vouent leur vie à la mer ou à Dieu, Anthéa ne vit que pour le théâtre. Ainsi, ce n'est pas sans émotion qu'elle évoque la 400éme et dernière représentation de "Ciel ! Mon Feydeau !" : "c'est terrible de penser que les personnages qu'on a incarnés tous les soirs vont nous quitter, ces êtres de rêve et de lumière avec qui l'on vit. Ma Lucienne me soufflait à toute heure, des pensées qui n'étaient pas les miennes, elle me surprenait, me faisait rire ou m'inquiétait." Anthéa fut révélée au public parisien grâce aux sept cent représentations de son adaptation "Une nuit avec Sacha Guitry" : "Un spectacle, c'est un cadeau. On m'a appris à donner ce que j'ai de plus précieux, ce que j'aime le plus. Mais ce n'est qu'après avoir lu et relu tous les écrits de l'auteur adoré, quand je suis certaine d'être devenue sa meilleure amie, de le comprendre, de le deviner et de lui être fidèle que j'ose choisir ce qui, d'après moi, le représentera le mieux dans la diversité de son œuvre." Pour elle, il y a "Saint-Molière", "Saint-Marivaux", "Saint-Feydeau", " Saint Pagnol" et Guitry : "Guitry, c'est Dieu !"
"La main passe", est mise en scène par Mitch Hooper. "Sous la direction de Mitch, les acteurs ne jouent pas : on a l'impression de voir des gens dans la vie !" Anthéa y incarne Francine, une femme très féminine, romantique et pragmatique à la fois. Elle aime encore son mari, mais n'est plus amoureuse de lui et s'éprend passionnément d'Hallidet dont elle devient la maîtresse, cette fois, elle en est certaine, c'est lui l'homme de sa vie, le père de ses enfants, celui avec qui elle va se lier pour le reste de l'éternité. Mais les choses s'emballent. Une nuit, les amants s'endorment, et ne se réveillent qu'au petit matin... "Francine, je l'adore, elle ose être amoureuse de l'amour et ne fait pas de concession ! Même si elle a peur elle suit son cœur. Elle m'a déjà beaucoup appris : l'éternité, ça commence par un instant. C'est fou de constater à quel point les rôles nous guident dans nos vies. Ce sont des révélateurs. Ils viennent à nous pour nous éclairer. On se sent alors plusieurs femmes dans la même peau, multiples et unies, comme une hydre à deux têtes. "Je" est plusieurs. Mais celle que j'ai le plus aimé jouer, c'est Chloé d'"Une nuit avec Sacha Guitry" : "Pour le coup, le rôle de ma vie : c'était du Anthéa de bout en bout !"
Alain Bugnard


Après les succès de «Ciel ! Mon Feydeau !», «Une nuit avec Sacha Guitry», «La Main passe» ... 


Victor Hugo, mon Amour

ou

Aimer, c'est plus que vivre